Rock’n Friches : une expo de graphistes à visiter sans modération !

Rock'n Friches - Spray Yarps, Elvis Comica, Franck CélaireRock’n Friches rassemblera du 2 au 14 avril prochain à la galerie Friches & nous, la paix 3 artistes rares : Spray Yarps, Franck Célaire et Elvis Comica. Leurs techniques et leurs supports de prédilection sont différents, mais ils ont pour dénominateur commun d’avoir le rock dans la peau jusqu’à la pointe de la buse, du pinceau ou du Posca.
Ces 3 lascars vous accueilleront lors du vernissage le vendredi 5 avril 2019 autour d’un verre – en écoutant Tony Marlow & Alicia – pour vous présenter leurs œuvres.

Le vernissage est sponsorisé par : rock'n friches, brasserie des 3 loups

Dossier à télécharger en .pdf


Spray Yarps

 

rock'n friches du 2 au 14 avril 2019 - ParisDerrière ce court palindrome se profile un discret pochoiriste-portraitiste qui fait de la rue, des squats et des anciennes carrières ses terrains de jeux. Il y traîne ses matrices, égrenant les figures de ses VIP préférés : des personnalités tout à la fois adulées et controversées comme Brigitte Bardot, Dali, Gainsbourg, Maryline, Clint Eastwood, Gérard Jugnot ou Al Capone.

Electron libre des milieux punk et underground, Yarps rallie en 1990 la Zen Copyright, un groupement d’artistes adepte des squats qui ouvre de nombreux espaces dans Paris. Il collabore en parallèle étroitement, pendant plusieurs années, avec le photographe Gérard Lavalette et plus récemment avec Pierre Terrasson, découpant les matrices des portraits que ces derniers réalisent.

Au fil du temps, ses pochoirs évoluent vers le collage sur les pages de vieux journaux ou livres sélectionnés en fonction de ses thèmes de prédilection pour les afficher. Mais aussi sur des vinyles et des guitares. Il oeuvre dans son appartement parisien qui lui sert d’atelier, ciselant au cutter X-acto les traits de ses héros intimes. Dans ses compositions réinterprétant souvent les figures du cinéma dans des films d’anthologie, les personnages tiennent en joue le spectateur avec de gros calibres…tandis que les pin-ups montrent leur pétard !

Rock'n friches Spray YarpsEntre vinyle et stencil, son cœur balance : à son art s’attache une forte influence de divers courants musicaux (early reggae, rock’n’roll, Gainsbourg, bandes-sons de Tarantino et Schifrin). Un brin provocateur, féru d’images choc, il ajoute parfois une pincée d’humour décalé, voire politiquement engagé, émaillée d’onomatopées et de jeux de mots savoureux qui sont sa touche personnelle. Il se plaît à détourner avec bonheur les titres, slogans ou répliques célèbres : « Natural Born Sprayer », « Yes we Spraycan », « Fuck me if you Kahn », « Make my spray »…). Cet humour, allié à un univers essentiellement tourné vers les idoles du passé, nous renvoie à un art qui ne se prend pas au sérieux.

Le site de Spray Yarps

 

Franck Célaire

 

rock'n friches du 2 au 14 avril 2019 - Paris

Cet artiste est né un crayon entre les dents. Enfant, l’ennui le pousse rapidement à lire des Bandes Dessinées et surtout à commencer d’en crayonner. A la manière d’un Guy Degrenne, qui dessinait des couverts sur ses cahiers, lui dessine des personnages, des monstres, ses profs et tout ce qui lui passe par la tête.

Ses parents refusent qu’il devienne dessinateur professionnel. Alors il reprend un cursus scolaire « normal  » qui le mène vers l’école d’architecture pour laquelle il débarque dans la capitale à 17 ans. Pour étudier, mais aussi faire la fête ! Ce sont les années rock de l’artiste qui, pour financer ses sorties, expose et vend ses premiers petits tableaux dans les bars.

Séduits par le soleil et l’ambiance de Montpellier, il y emménage en collocation avec ses compères pour finir leurs études d’architecture. Diplômé en 1995, Franck mène de front sa vie professionnelle et son art. Peu à peu, le second s’impose jusqu’à faire exploser son emploi du temps et son budget Posca. Inspiré par Combas, Di Rosa et Bocaj, ses tableaux trouvent doucement leur public.

rock'n friches franck célaireEt puis un jour, une idée de génie prend forme : poser son art sur des guitares et les offrir à des musiciens renommés : Louis Bertignac, Jean-Louis Aubert, Matthieu Chédid, Santana, Bernard Lavilliers, Manu Chao… Il se débrouille pour les remettre en main propre et bientôt, sa notoriété grandit.
Depuis, ses Posca s’égarent sur bien des supports, répondant – ou devançant – les demandes les plus folles : chaussures pour Nagui ; gorille pour Shaka Ponk ; ballons de basket, gants de boxe, horloges, tableaux et toute une série d’animaux en résine !

 

Le site de Franck Célaire

 

Elvis Comica

 

rock'n friches du 2 au 14 avril 2019 - Paris

Son nom latin « La force comique » lui va comme un gant ! Il est originaire du Nord (Avesnes sur Helpes). Il trouve très tôt refuge dans le dessin après le décès de son père lorsqu’il avait 4 ans. En grandissant, il en fait un véritable mode d’expression, nourri par son intérêt pour la bande dessinée et le désir d’entrer un jour aux beaux arts. Sauf que sa mère le destine à un parcours ordinaire débouchant dit-elle sur « un vrai métier »…

Adolescent alors incompris et indiscipliné, il est relégué au banc des « décrochés ». La révolte et le dégoût de l’autorité ne le quittent plus. Dans les années 80, saisi par les mouvances de la rue, imprégné du mouvement punk et marqué par l’avènement du tag, il évolue en autodidacte vers la peinture aérosol qui se rapproche le plus de son aspiration picturale.

Musique et aérosol sont une unité. Pour lui, l’art est volt. En s’inspirant du procédé d’impression de la sérigraphie, il crée ses pochoirs et peint des petits formats en verre qu’il expose dans les bars Jazz rock. Il crée avec des copains le collectif « Hilare moderne » d’où lui vient son nom d’artiste.

rock'n friches elvis comicaDans les années 90, influencé par les arts urbains de certains grapheurs, il passe au grand format sur bois. Mais la quête d’espaces le démange et il étend ses supports jusqu’aux dimensions murales. Fresques, décorations de bars et performances artistiques deviennent des appels à la création.

Les modes d’expressions classiques ne l’attirent pas. Il créé son style, dans la marge, en solitaire. Un art populaire, jeune, libre et provocant aux couleurs vives. C’est une vie intérieure électrique, un idéal d’intégrité, des cris, des rires, des plaisirs qu’il sent et projette en images.

La page Facebook d’Elvis Comica

 

Le vernissage rock’n roll du 5 avril, de 19h à 23h59

 

rock'n friches du 2 au 14 avril 2019 - Paris

Tony Marlow, on vous en a déjà parlé à l’occasion de la sortie du disque célébrant ses 40 ans de scène.

Depuis 1978, Tony Marlow enregistre du rock and roll et du rockabilly en anglais et en français. Vous l’avez très certainement entendu jouer un jour, avec l’une de ses formations : Rockin’ Rebels, Tony Marlow & les Privés, Betty & The Bops, Bandits Mancho, Tony Marlow Guitar Party, K’ptain Kidd ou, comme ce sera le cas le 5 avril, en duo avec Alicia.

 

 

 

 

 

 

  
Rock'n friches
rock'n friches du 2 au 4 avril 2019