Elvis Comica : «20 œuvres en un mois» à la MAFA de Château-Thierry

Elvis Comica - MAFA - Rock Wide WebElvis Comica, artiste pochoiriste-sérigraphiste-peintre inspiré du rock, du punk ; artiste  engagé, expose jusqu’au 16 février 2019 son dernier défi « 20 œuvres en un mois » à la MAFA de Château-Thiery (02). Une expo et une rencontre à ne pas manquer !

 

Thierry Grimont aka Elvis Comica – en latin : « La force comique » – est un jeune quinqua du Nord (Avesnes sur Helpes) qui trouve très tôt refuge dans le dessin après le décès de son père lorsqu’il avait 4 ans.

En grandissant, il en fait un véritable mode d’expression, nourri par son intérêt pour la bande dessinée et le désir d’entrer un jour aux beaux arts. Sauf que sa mère le destine à un parcours ordinaire débouchant dit-elle sur « un vrai métier »…

L’art est volt

Adolescent alors incompris et indiscipliné, il est relégué au banc des « décrochés ». La révolte et le dégoût de l’autorité ne le quittent plus. Dans les années 80, saisi par les mouvances de la rue, imprégné du mouvement punk et marqué par l’avènement du tag, il évolue en autodidacte vers la peinture aérosol qui se rapproche le plus de son aspiration picturale.

« Musique et aérosol sont une unité. Pour moi, l’art est volt. » En s’inspirant du procédé d’impression de la sérigraphie, il crée ses pochoirs et peint des petits formats en verre qu’il expose dans les bars Jazz rock. Il crée avec des copains le collectif « Hilare moderne » d’où lui vient son nom d’artiste.

Une vie intérieure électrique projetée en images

Dans les années 90, influencé par les arts urbains de certains grapheurs, il passe au grand format sur bois. Mais la quête d’espaces le démange et il étend ses supports jusqu’aux dimensions murales. Fresques, décorations de bars et performances artistiques deviennent des appels à la création.

« Les modes d’expressions classiques ne m’attirent pas, j’ai créé mon style dans la marge, en solitaire. Un art populaire, jeune, libre et provocant aux couleurs vives. C’est une vie intérieure électrique, un idéal d’intégrité, des cris, des rires, des plaisirs que je sens en moi et que je projette en images.»

20 œuvres en un mois, le dernier défi

Chaque Année, la Maison de l’Amitié France Amérique met à l’honneur des artistes issus du mouvement né aux Etats-Unis : le Street Art. C’est dans ce contexte qu’Elvis Comica livre 20 toiles issues de son atelier à découvrir dans l’espace d’expositions temporaires …

20 œuvres réalisées en un mois, avec pour mot d’ordre l’art de conjuguer pochoir et calligraphie dans une technique mixte de collage, aérosol, encre et acrylique.

20 toiles en série sans lien entre elles, avec pour même mode opératoire, des assemblages d’images morcelées dont la cohérence propre à l’artiste s’impose dans une étrange alchimie.

« Quand je crée, c’est comme si je prenais une direction énigmatique où je me trompe de sens. Je m’y perds, me balade dans mes erreurs. Je cherche. Je ne sais pas où ça me mène ni quand ça s’arrête.»

Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web Elvis Cosmica - Rock-Wice-Web

 

La MAFA

Un lieu de solidarité, d’enseignement et de compréhension ouvert à tous.

Acheté en octobre 1919 – il y a presque un siècle – par les époux Wadsworth, l’ancien hôtel de l’Éléphant propose pendant des décennies de nombreux services à la population. Après une phase de démolition et de reconstruction, la MAFA redevient un lieu accessible à tous, symbole de l’amitié et de la reconnaissance mutuelle entre le Sud de l’Aisne et les États-Unis. L’édifice évolue en monument de vie et de paix.

Avec son espace multimédia, c’est aussi un lieu culturel, d’échanges et d’enseignements qui jette les bases d’une amitié durable, inconditionnelle et intemporelle entre les peuples français et américains, plus largement entre les hommes.

MAFA 14 Rue Racine 02 Château Thierry
6 décembre – 16 février
Lundi 13h30 à 17h
Mardi au samedi : 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h
Information Service des Arts Visuels et Musicaux : 09.72.62.37.31